Mardi, 20 févr. 2018 - 5 of Adar, 5778

Augmentation de 67% des incidents antisémites en 2017, selon ADL

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

NEW YORK —- Selon les chiffres de l’Anti-Defamation League (ADL), le nombre d’incidents antisémites aux Etats-Unis a augmenté de 67% entre le 1er janvier et le 30 septembre 2017, par rapport à la même période en 2016.

1.299 incidents antisémites ont été signalés au cours de cette période, contre 1.266 en 2016, dont 703 incidents de harcèlement, 162 attentats à la bombe contre des institutions juives, 584 cas de destruction de biens, dont 52 contre des institutions; et 12 agressions physiques.

Les chiffres ont été présentés à la commission pour l’immigration, l’intégration et les affaires de la diaspora de la Knesset, le parlement israélien.

Le nombre d’attaques contre des écoles et des centres communautaires juifs a doublé, alors que les incidents de harcèlement et de destruction de biens juifs connaissent une forte augmentation sur les campus universitaires américains sous couvert d’attaques anti-israéliennes.

Les incidents ont eu lieu à travers les États-Unis. New York, qui a la plus grande communauté juive, a connu 267 incidents, la Californie 197, la Floride 69 et la Pennsylvanie 58.

Cependant, de nombreux incidents antisémites supplémentaires ne sont pas signalés, souvent parce que les victimes craignent des représailles ou des complications lorsqu’elles qualifient un incident d’antisémite.

Share.

About Author

Leave A Reply