Jeudi, 24 juin 2021 - 14 of Tammuz, 5781

La Marche internationale des vivants à nouveau virtuelle cette année

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les participants à la Marche virtuelle venus du monde entier ont été filmés à l’aide d’une technologie 3D innovante, de sorte qu’ils semblent suivre le parcours traditionnel de la Marche des vivants à Auschwitz-Birkenau.

Le président israélien Reuven Rivlin et des survivants de l’Holocauste participeront à la Marche internationale des vivants de cette année, qui aura de manière virtuelle le 8 avril.

Parmi les survivants de l’Holocauste qui participeront, il y aura ceux qui ont survécu grâce aux actes altruistes de professionnels de la santé.

Les participants à la marche virtuelle, venus du monde entier, ont été filmés à l’aide d’une technologie 3D innovante, de sorte qu’ils semblent suivre le parcours traditionnel de la marche des vivants à Auschwitz-Birkenau.

En hommage aux professionnels de la santé qui ont risqué leur vie pendant l’Holocauste, de nombreuses associations médicales du monde entier, dont l’Organisation mondiale de la santé, ainsi que des personnes en première ligne dans la lutte contre le COVID-19 participeront à ce programme virtuel.

Parmi les marcheurs, on trouvera des médecins, des infirmières et des ambulanciers. Nachman Ash, commissaire israélien chargé de la lutte contre le coronavirus, deuxième génération de médecins pendant l’Holocauste et aujourd’hui à la tête du front médical israélien contre le Covid-19, le Prof. Idit Matot, directeur de l’anesthésie à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv et Galia Rahav, chef de l’unité des maladies infectieuses et des laboratoires au centre médical Sheba, le directeur général du Magen David Adom, Eli Beer, et Haim Freund, PDG d’Ezer Mitzion, qui défile avec sa mère, Tzipora Freund, survivante de l’Holocauste.

La marche virtuelle sera diffusée le jeudi 8 avril à 8h EST/14h Europe/15h Israël et sera immédiatement suivie d’une cérémonie commémorative en ligne avec la première torche du souvenir allumée par le Président Rivlin.

”Nous avons tous le devoir de transmettre la mémoire de l’Holocauste aux générations futures, de ne pas oublier, de ne pas laisser oublier”, a déclaré le Président Rivlin.

” Pendant cette pandémie, on nous empêche de fouler la terre maudite, saturée du sang de six millions des nôtres. Pourtant, nous avons juré de ne jamais oublier ou laisser tomber. La technologie nous permet, à chacun d’entre nous, de participer à la Marche des vivants sans quitter notre domicile, tout en contribuant à la commémoration de l’Holocauste et de ses victimes. Nous devons exploiter tous les outils à notre disposition pour lutter contre le racisme, l’antisémitisme, les tentatives de négationnisme. Nous devons continuer à marcher”, a-t-il ajouté.

L’un des aspects les plus émouvants de la Marche des vivants est la possibilité offerte aux participants de déposer des plaques commémoratives contenant des messages personnels sur les voies ferrées de Birkenau.

Le public est invité à participer et à faire placer virtuellement son message personnel sur la toile de fond des infâmes voies ferrées du camp d’Auschwitz-Birkenau. Les plaques et messages individuels peuvent être placés via un minisite dédié https://nevermeansnever.com/.

“C’est la deuxième année que nous ne participerons pas à la Marche des Vivants lors de la Journée de commémoration de l’Holocauste sur le site des camps d’extermination d’Auschwitz-Birkenau, ce qui est difficile”, ont déclaré le Dr Shmuel Rosenman, président de la Marche des Vivants, et Phyllis Greenberg Heideman, présidente de la Marche des Vivants.

“Cependant, le travail de mémoire ne s’arrêtera jamais. Cette année, nous avons trouvé un moyen unique d’organiser une marche virtuelle d’une manière qui nous rapproche le plus possible d’un sentiment qui ne peut être expliqué par des mots. Nous serons à Auschwitz-Birkenau en esprit et en âme, et nous serons rejoints par des millions de personnes dans le monde entier.”

La Marche internationale des vivants est le plus grand programme international annuel d’enseignement de l’Holocauste qui, jusqu’à l’apparition du coronavirus en 2020, s’est déroulé en Pologne et en Israël sans interruption, depuis sa création en 1988.

À ce jour, près de 300 000 participants à la Marche internationale des vivants ont défilé en masse sur le chemin de 3,2 kilomètres reliant Auschwitz à Birkenau, en hommage à la plus grande perte de l’histoire du peuple juif et de l’humanité tout entière.

Share.

About Author

Leave A Reply