Samedi, 28 janv. 2023 - 6 of Shevat, 5783

Netanyahu à propos des critiques sur les partenaires de la coalition : C’est moi qui décide de la politique à suivre

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Premier ministre désigné Benjamin Netanyahu promet de défendre la démocratie israélienne et de diriger le pays avec “deux mains sur le volant”.

Par JNS

Le Premier ministre israélien désigné Benjamin Netanyahu a tenté dimanche d’apaiser les critiques de son gouvernement de droite émergent en promettant de défendre la démocratie libérale d’Israël, en soulignant ses longs antécédents en matière de direction de la nation et en insistant sur le fait que la responsabilité de la conception de la politique lui incombe.

“Je vais sauvegarder la démocratie israélienne, je vais apporter la paix… et je vais arrêter l’Iran. C’est pour cela que je suis de retour, et c’est ce à quoi je m’engage”, a déclaré M. Netanyahu dans une interview accordée à l’émission “Meet the Press” de NBC.

“J’ai un record maintenant… et en général d’avoir deux mains sur le volant”, a déclaré Netanyahu, ajoutant : “C’est moi qui décide en dernier ressort de la politique”.

Le futur premier ministre a clairement indiqué qu’il ne tolérera pas les actions qui nuisent à la communauté LGBTQ d’Israël, au milieu d’une controverse entourant l’appel récent de l’actuel leader israélien Yair Lapid aux municipalités “de ne pas coopérer avec une unité pour les programmes externes et la promotion des partenariats au sein du ministère de l’éducation, tant qu’elle sera sous le contrôle du MK [Avi] Maoz.”

Netanyahou a nommé Maoz, leader du parti d’extrême droite Noam, à la tête de ce département le 27 novembre.

Cette nomination a suscité des réactions négatives en raison du programme anti-LGBTQ de Maoz.

Vendredi, M. Netanyahou a dénoncé M. Lapid pour avoir “tenté d’inciter les officiers de l’armée et les maires à se rebeller contre le gouvernement élu sous notre direction”.

“J’appelle l’opposition à se comporter de manière responsable. Nous avons un pays, une armée et un peuple. Nous ne devons pas leur nuire”, a déclaré M. Netanyahu. “Je rejette également les fausses allégations à notre encontre. Le gouvernement israélien sous ma direction protégera les droits de tous les citoyens israéliens et veillera à agir par garanties mutuelles et responsabilité nationale, comme nous l’avons fait dans tous les gouvernements sous ma direction”, a-t-il poursuivi.

Share.

About Author

Leave A Reply