Mercredi, 8 déc. 2021 - 4 of Tevet, 5782

Une ‘Allée Mireille Knoll’ inaugurée à Paris

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le caractère antisémite du meurtre de l’octogénaire a été confirmé en novembre 2020 par la cour d’appel de Paris qui a rejeté la demande des deux meurtriers de faire retirer la circonstance aggravante d’antisémitisme de l’acte d’accusation. Ils seront jugés à partir du 25 octobre prochain.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a inauguré une allée portant le nom de Mireille Knoll, une survivante de la Shoah âgée de 85 victime d’un meurtre antisémite dans son appartement.

L’allé  est située sur le boulevard de Ménilmontant, dans le 11e arrondissement de la capitale française.

Mireille Knoll a été sauvagement assassinée dans son appartement lors d’une attaque antisémite le 23 mars 2018. Les pompiers qui sont arrivés dans l’immeuble de Knoll plus tard dans la nuit pour répondre à un appel d’urgence ont découvert son corps partiellement brûlé avec 11 coups de couteau.

Deux hommes, Yacine Mihoub, 31 ans, et son associé Alex Carrimbacus, 26 ans, ont été inculpés pour le meurtre. Ils ont apparemment ciblé Knoll après que Mihoub, un voisin de Knoll depuis l’âge de huit ans, a dit à Carrimbacus qu’elle aurait beaucoup d’argent puisqu’elle était juive.

Une enquête de police menée après la mort de Mireille Knoll a établi que Mihoub était attiré par les idées et les slogans islamistes et qu’il était “accroc compulsif aux sites web antisémites et défenseur acharné du Hamas”.

Le caractère antisémite du meurtre de l’octogénaire a été confirmé en novembre 2020 par la cour d’appel de Paris qui a rejeté la demande des deux meurtriers de faire retirer la circonstance aggravante d’antisémitisme de l’acte d’accusation. Ils seront jugés à partir du 25 octobre prochain.

 

Share.

About Author

Leave A Reply