Mercredi, 28 sept. 2022 - 3 of Tishri, 5783

Aux Pays-Bas, le Grand Rabbin dénonce un groupe antisioniste qui demande aux universités locales d’identifier tout membre du personnel ayant des liens avec Israël

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aux Pays-Bas, un groupe antisioniste fait pression sur les universités du pays pour qu’elles révèlent si les membres de leur personnel ont des liens avec Israël.

La démarche de ”The Rights Forum”, en vertu de la loi sur la liberté d’information, ”pue l’antisémitisme et rappelle les maires qui ont remis des informations sur les Juifs aux occupants allemands pendant la Seconde Guerre mondiale”, a dénoncé le grand rabbin des Pays-Bas, le rabbin Binyomin Jacobs.

En outre, la demande du groupe exige de connaître les liens et les relations de personnel qui existent avec les communautés et organisations juives telles que le Centre Simon Wiesenthal.

Dans une déclaration, le rabbin Jacobs, qui dirige également le comité de l’Association juive européenne pour la lutte contre l’antisémitisme, a déclaré : “Je connais bien le Forum des droits. Il en ressort clairement qu’une cabale sioniste/juive opère dans l’ombre au sein du système universitaire néerlandais. Cela pue l’antisémitisme, mais cela ne me surprend pas étant donné la réputation de ce groupe.”

Il a ajouté : ”Ce qui me préoccupe vraiment, c’est le nombre d’universités qui se sont pliées à une demande aussi transparente et antisémite.”

“La différence entre l’antisionisme et l’antisémitisme est désormais très mince. De toutes mes nombreuses années en Hollande, je me souviens rarement d’un environnement aussi toxique pour les Juifs. Il s’agit d’une soumission effroyable aux bas instincts d’un groupe ouvertement hostile à Israël, le seul État juif du monde”, a souligné le rabbin Jacobs.

 

Share.

About Author

Leave A Reply