Lundi, 9 déc. 2019 - 11 of Kislev, 5780

Belgique: dépôt au Sénat d’une motion de résolution pour la lutte contre l’antisémitisme

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

BRUXELLES—Le Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB) a salué l’initiative de membres du Sénat belge qui ont présenté une motion de résolution concernant la lutte contre l’antisémitisme dans le pays.

La proposition a été présentée par les partis libéraux flamand et francophone (Open Vld et MR) et soutenue par les socialistes et démocrates-chrétiens francophones.

Le texte de la résolution identifie une série de défis auxquels les autorités belges sont confrontées dans la lutte contre l’antisémitisme. Le manque de données n’est pas le moindre. En cause: le fait que les croyances religieuses ou philosophiques ne sont pas enregistrées par la banque de données nationale du pays.

La proposition de résolution appelle donc le gouvernement à mettre en place un système complet et efficace de collecte systématique de faits antisémites, à enregistrer les incidents antisémites violents par région et à les signaler annuellement aux parlements régionaux et fédéraux. Une autre idée mentionnée dans la motion est la possibilité de signaler en ligne les faits antisémites à la police, que ce soit en tant que victime ou témoin.

Parmi les autres suggestions figurent la nomination d’un coordinateur pour la lutte contre l’antisémitisme, la reconvocation de la cellule de veille au moins deux fois par an, la promotion de la tolérance interculturelle et interreligieuse par des efforts constants et un large dialogue, la condamnation systématique et publique des déclarations antisémites, l’élaboration d’une définition univoque de l’antisémitisme…

Yohan Benizri, président du CCOJB, Le constat est sans ambiguïté et sans concessions, mais il est aussi et surtout concret.

‘’Cette proposition de résolution traduit l’excellente résolution du Parlement européen sur le sujet, adoptée à une très large majorité. Le CCOJB suivra bien évidemment ce dossier avec vigilance’’, a déclaré Yohan Benizri, président du CCOJB, dans un communiqué.

“Notre pays est en première ligne sur les ravages de l’antisémitisme. L’antisémitisme a tué en Belgique, et participe plus généralement du discours populiste et haineux que nous devons tous contrer. C’est pourquoi il est impératif que cette proposition de résolution aboutisse. Plusieurs pays européens ont déjà agi, il faut que la Belgique soit également dans le groupe de tête. Cette résolution, si elle est rapidement adoptée, ouvre la voie”, a-t-il ajouté.

Share.

About Author

Leave A Reply