Lundi, 21 sept. 2020 - 3 of Tishri, 5781

Deux membres de la communauté juive de Barcelone sont morts du coronavirus

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Deux membres de la communauté juive de Barcelone sont morts du coronavirus, a appris EJP. Il s’agit de deux personnes âgées.

L’Espagne connaît sa troisième semaine de confinement.

“La situation est très difficile dans la ville où il y a des problèmes avec le nombre de lits disponibles dans les hôpitaux pour les personnes gravement infectées par le virus”, déclare Fernando Rosentgberg, directeur de la communauté juive de Barcelone à European Jewish Press.

L’Espagne est en Europe le pays le plus durement touché par la pandémie Cov-19 après l’Italie. Au moins 10.000 personnes sont mortes depuis l’explosion du coronavirus dans le pays. Le pays compte plus de 54.000 cas actifs de virus, selon des chiffres récents du ministère de la santé.

” Notre organisation aide les membres de la communauté juive en apportant des produits alimentaires et pharmaceutiques à ceux qui en ont besoin. Nous appelons chaque personne chaque jour. L’organisation est efficace. Le problème sera économique, de nombreux membres de la population ayant perdu leur emploi’’ explique Fernando Rosentgberg.

Environ 10.000 Juifs vivent à Barcelone.

À Madrid, la situation sanitaire globale n’est pas meilleure. Une personne serait morte du virus dans la communauté juive. “La communauté juive travaille dur pour garder notre vie juive, notre esprit de solidarité et de fraternité que nous avons établi au cours des dernières décennies”, explique Leon Benalbas, qui dirige la communauté juive de la capitale espagnole.

L’école juive travaille avec des plateformes audiovisuelles qui développent tous les programmes et classes pour les enfants et les étudiants. Les cours comprennent l’histoire juive et l’hébreu. “Nous avons également développé des plateformes, comme Zoom, pour diffuser des prières collectives et des shiurim (conférences) de nos rabbins”, a déclaré Benalbas à European Jewish Press. Cela se fait au moins deux fois par jour.

L’organisation a également réussi à maintenir le club de jour pour ses membres âgés qui représentent une grande partie de la communauté.

“Chaque jour, nous publions des bulletins d’information sur toutes nos activités et sur les instructions que nous devons donner afin de vivre cet enfermement avec le moins de douleur possible’’.

Le Chevrah Kadisha organise les enterrements, en gardant les commandements de la halacha.  “Jusqu’à présent, nous avons pris toutes les mesures de précaution qui ont été prises par le gouvernement national et l’autorité sanitaire nationale”, explique Benalbas.

Ezra livre de la nourriture aux foyers juifs dans le besoin. ‘’Nous appelons toutes les personnes qui vivent seules. Normalement, nous continuons à leur rendre visite régulièrement, mais maintenant ce n’est pas possible’’.

Selon Benalbas, il y aura un stress financier dans la communauté. ” Vous pouvez imaginer que le chômage monte en flèche et cela affectera sans aucun doute le revenu de nos membres. Mais nous travaillons dur pour maintenir en vie notre communauté juive », a-t-il déclaré.

Share.

About Author

Leave A Reply