Lundi, 25 mai 2020 - 2 of Sivan, 5780

Israël prêt à fournir une aide médicale aux victimes civiles d’Alep

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

JERUSALEM (EJP)—Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a déclaré que le ministère israélien des Affaires étrangères explore des solutions pour qu’Israël puisse renforcer l’aide médicale apportée aux victimes civiles en Syrie, particulièrement à Alep.

S’exprimant devant les médias étrangers lors d’une réception annuelle du nouvel an en Israël, le Premier ministre israélien a déclaré : « Nous voyons de la terrible souffrance des civils et j’ai demandé au ministère des Affaires étrangères de chercher des moyens d’étendre notre assistance médicale aux victimes civiles de la tragédie syrienne, particulièrement à Alep. »

Il a ajouté : « Nous sommes prêts à accueillir des femmes et des enfants blessés, ainsi que des hommes si ce ne sont pas des combattants. Nous sommes prêts à les faire venir en Israël, à prendre soin d’eux dans nos hôpitaux, comme nous l’avons fait déjà avec des milliers de civils syriens. A l’heure où je vous parle, nous explorons les possibilités pour y parvenir. »

Le Premier ministre a rappelé que, jusqu’à présent, les plupart des blessés Syriens soignés en Israël venaient des régions proches de la frontière du Golan. Il a également souligné que transférer des blessés depuis Alep était beaucoup plus compliqué pour des raisons logistiques.

Selon les estimations, Israël aurait déjà pris en charge environ 2.600 victimes syriennes depuis le début de la guerre civile en  Syrie. Les victimes ont été accueillies dans des hôpitaux de campagne aux abords de la frontière israélo-syrienne et dans des hôpitaux ordinaires en Israël. Les blessés, une fois arrivés à la frontière, sont conduis dans des hôpitaux par l’armée israélienne.

Netanyahu a déclaré que pour l’instant, il ne voyait pas de fin au conflit syrien : « Y aura-t-il une Syrie unifiée? J’en doute. Il y a des enclaves là-bas, et je ne pense pas qu’elles soient sur le point de disparaître. La souffrance des Syriens est profonde et, comme je l’ai dit, nous avons décidé de venir en aide à des milliers d’entre eux, certains étant parfois profondément mutilés. Nous les aidons. Et aujourd’hui, je veux les aider davantage. Je ne sais si nous pouvons résoudre la guerre civile syrienne. Mais nous pouvons aider à atténuer certaines souffrances, c’est le mieux qu’Israël puisse faire. »

Selon The Times of Israel, une campagne populaire lancée en Israël pour fournir du matériel d’urgence aux Syriens assiégés a récolté près de 410.000 shekels (102.647 euros).

Des milliers d’Israéliens se sont unis dans le cadre de l’initiative « Just Beyond the Border » (en français, « Juste au-delà de la frontière ») pour acheter des couvertures, des manteaux, des médicaments et de la nourriture qui seront transférés directement aux Syriens de l’autre côté de la frontière.

L’objectif principal de cette campagne était de venir en aide aux enfants.

 

Tout le matériel récolté sera apportée aux Syriens par l’organisation israélienne Israeli Flying Aid (IFA) qui, comme indiqué sur son site internet, « est spécialisée dans l’acheminement de l’aide indispensable à la survie  dans les communautés victimes de catastrophes naturelles ou de conflits humains, en particulier là où les régimes locaux bloquent les actions des organisations humanitaires internationales. »

Share.

About Author

Leave A Reply