Mardi, 25 févr. 2020 - 30 of Shevat, 5780

Une jeune fille juive de 15 ans agressée à Sarcelles alors qu’elle rentrait du lycée Merkaz-Hatorah

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

PARIS—Une jeune fille juive de 15 ans a été agressée à Sarcelles alors qu’elle rentrait du lycée privé Merkaz-Hatorah, à  Raincy (Seine-Saint-Denis).

L’adolescente a été prise à partie par un individu d’une trentaine d’années qui lui a tailladé le visage par surprise avant de prendre la fuite.

“Un homme d’une trentaine d’années s’est avancé vers elle et lui a entaillé la pommette droite”, a indiqué la mère de la victime.

“L’individu qui arrivait en face de la jeune femme, lui a donné un coup avec un objet tranchant, sans lui adresser la moindre parole”, a précisé une source proche du dossier.

La lycéenne n’a pas vu son agresseur qui s’est enfui juste après l’agression, et n’a pu donner de signalement, selon la police.

Selon Le Parisien, la famille a déposé plainte au commissariat de Sarcelles.

“Ça ressemble à une agression gratuite. Elle n’avait aucun signe extérieur laissant supposer qu’elle est de confession juive”, a indiqué une source policière au quotidien, ce que la mère de la victime a mis en doute.

“Elle était en uniforme, vêtue d’une chemise et d’une jupe bleue. On n’a pas la preuve que ce soit une agression antisémite, mais on se pose la question”, a-t-elle déclaré.

Le député du Val-d’Oise, ancien maire de Sarcelles, François Pupponi, a lui dénoncé “un acte antisémite odieux”, balayant lui aussi les premières suppositions de la police.

“Je n’ai aucun doute sur le fait que cette agression revêt un caractère antisémite. Face à ces actes nous devons absolument cesser de faire preuve d’angélisme et de naïveté. A Sarcelles, tout le monde sait qui est juif pratiquant, compte tenu de leurs attributs vestimentaires et les délinquants le savent également. Qu’un individu taillade le visage d’une jeune fille au cutter, alors que celle-ci est habillée comme de nombreuses femmes de la communauté juive, ne laisse aucune place au doute”, a-t-il écrit sur Facebook.

Share.

About Author

Leave A Reply