Mardi, 22 sept. 2020 - 4 of Tishri, 5781

La Belgique va-t-elle reconnaître un Etat palestinien

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La possibilité de la reconnaissance par la Belgique d’un État palestinien, mentionnée régulièrement comme une éventuelle contre-mesure pour protester contre le projet israélien d’annexer une de la Cisjordanie, a été mise en lumière cette semaine avec l’adoption par la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants, la chambre basse du parlement belge, d’une proposition de résolution appelant  le gouvernement à agir ainsi.

La motion a été présentée par le Parti socialiste et cosignée par les Verts, les chrétiens-démocrates francophones et l’extrême gauche. Elle a été adoptée à  une courte majorité de 8 voix contre 7. Les libéraux, les démocrates-chrétiens flamands, le nationaliste flamand de la NV-A et l’extrême droite Vlaams Belang se sont opposés à la motion, mais tous leurs députés n’étaient pas présents à la réunion de la commission.

Ce texte, initié par le député socialiste Malik Ban Achour, exhorte le gouvernement fédéral ‘’à reconnaître formellement l’État de Palestine aux côtés de l’État d’Israël et à considérer cette reconnaissance comme une contribution de la Belgique à la solution basée sur la coexistence de deux états démocrates et indépendants ayant le droit de vivre en paix et en sécurité avec des frontières mutuellement reconnues, acceptées et respectées”.

” Les plans d’annexion israéliens sont inquiétants. Nous devons donc changer notre stratégie et contribuer à la solution à deux États’’, a déclaré Ben Achour.

La résolution doit maintenant être examinée en séance plénière de la Chambre, probablement dans 15 jours.

La Suède est le seul État membre de l’UE à avoir à ce jour reconnu un ‘’État de Palestine” en 2014.

D’autre pays membres de l’UE, comme l’Irlande, l’Espagne et le Luxembourg, sont également susceptibles de franchir le pas.

Share.

About Author

Leave A Reply