Dimanche, 15 déc. 2019 - 17 of Kislev, 5780

La Grèce assume la présidence de l’Union européenne

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

BRUXELLES (EJP)—La Grèce assume depuis le 1er janvier la présidence tournante de l’Union européenne pour les six prochains mois. Elle succède à la Lithuanie et précède l’Italie qui prendra les rênes en juillet prochain.

Une présidence qui marque une étape importante pour la Grèce à sa sortie d’une crise qui a abouti à de nombreux sacrifices tant pour le peuple grec que pour l’UE dans son ensemble.
Une des priorités de l’agenda de la présidence hellénique est le nouveau programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation – Horizon 2020, à hauteur de plus de 15 milliards d’euros pour les deux premières années et un total de 80 milliards d’euros de 2014 à 2020, auquel Israël va participer.

Le programme est destiné à résoudre les problèmes sociétaux de l’Europe, à renforcer la compétitivité industrielle ainsi que recherche scientifique au sein de l’Union.

La Grèce a pour priorité la stimulation de la croissance économique et de l’emploi.

“La présidence grecque est une opportunité pour montrer que l’avenir ne sera pas défini par la crise, mais par les leçons tirées de la crise”, a déclaré le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso lors d’une visite à Athènes.

M. Barroso, l’ensemble des commissaires et le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy ont fait le déplacement dans la capitale grecque comme ils le font dans chaque pays entamant la présidence de l’UE.

L’UE a connu des changements importants en ce début de nouvelle année avec l’adhésion de la Lettonie en tant que 18e membre de la zone euro et l’octroi aux citoyens de Roumanie et de Bulgarie du droit de travailler sans restriction dans l’Union européenne.

Share.

About Author

Leave A Reply