Mercredi, 23 sept. 2020 - 5 of Tishri, 5781

La nouvelle ministre israélienne des Affaires stratégiques écrit au patron de Twitter pour lui demander de suspendre le compte de l’ayatollah Khamenei

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La nouvelle ministre israélienne des Affaires stratégiques et de la diplomatie publique, Orit Farkash Hacohen, a écrit au patron de Twitter, Jack Dorsey, pour lui demander de suspendre ‘’immédiatement’’ le compte du guide suprême iranien, l’Ayatollah Ali Khamenei, en raison de ses tweets antisémites et de son incitation à la violence.

Khamenei a appelé à ‘’l’élimination de l’entité sioniste’’ tout en affirmant que ‘’le régime sioniste est une excroissance meurtrière et cancéreuse qui doit être déracinée et détruite’’.

Dans se lettre à Jack Dorsey, la ministre écrit que le géant des médias sociaux devrait ‘’servir de lieu permettant la libre circulation des idées et des opinions, mais pas de ceux qui appellent à la violence, à l’antisémitismeou au discours de haine contre une nation ou sopn peuple’’.

Elle souligne que selon la propore politique de Twittersur la conduite haineuse, les utilisateurs ‘’ne peuvent pas promouvor la violence, ni attaquer directement ou menacer  d’autres personnes sur la base de la race, de l’ethnie, de l’origine nationale ou de l’appartenance religieuse ou s’engager dans des appels au meurtre’’.

La semaine dernière l’ayatollah Khamenei a publié sur son site officiel une affiche antisémite intitulée : ‘’La solution finale : la résistance jusqu’au référendum’’.

Quand elle a pris ses fonctions il y a deux semaines, la  ministre Farkash Hacohen, qui est avocate de profession et ancien présidente de la compagnie nnationale d’électricité, a déclaré: ‘’J’entre au ministère des Affaires stratégiques et au cabinet de sécurité nationale avec l’intention de mener la bataille sur ce front. J’agirai avec conviction dans la lutte contre la délégitimation et la montée croissante de l’antisémitisme’’.

Share.

About Author

Leave A Reply