Lundi, 16 déc. 2019 - 18 of Kislev, 5780

La nouvelle responsable de la politique étrangère de l’UE, Federica Mogherini, en Israël dans quelques jours

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

JERUSALEM (EJP) — Le nouveau chef de la politique étrangère européenne, l’Ialienne Federica Mogherini, qui a pris ses fonctions le 1er novembre, se rendra en visite en Israël vendredi prochain.

Alors que cette visite n’a pas été encore officiellement confirméeà Bruxelles, European Jewish Press a appris que Mme Mogherini se rendra en Israël le 7 Novembre pour une visite de deux jours au cours de laquelle elle visitera également l’Autorité palestinienne à Ramallah.

Ce sera sa première visite en tant que Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Mme Mogherini, qui était ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement italien de centre-gauche dirigé par Matteo Renzi, succède à la Britannique Catherine Ashton qui à Jérusalem n’était pas considérée comme pro-israélienne, loin de là.

Le Premier ministre italien est connu comme étant généralement amical envers Israël et ferme sur le dossier du programme nucléaire de l’Iran.

En tant que ministre italien des Affaires étrangères, Mme Mogherini était en Israël en juillet dernier lors de l’’Opération Bordure Protectrice’’ contre le Hamas dans la bande de Gaza. A cette occasion, elle avait, entre autres, visité n compagnie de son homologue israélien Avigdor Lieberman une maison touchée par une roquette dans la ville d’Ashdod.

Lors de sa récente audience de confirmation au parlement européen, Me Mogherini, qui sera également vice-président de la Commission européenne, a indiqué que pendant son mandat, l’UE jouera un rôle plus important dans les affaires du Moyen-Orient. Elle a déclaré: ”Au Moyen-Orient, en particulier l’Union européenne a été un payeur efficace, il doit devenir un acteur efficace.”

Pour le parlementaire italien Fulvio Martusciello, qui était en visite en Israël cette semaine, ‘’il est très important que Mme Mogherini vienne en Israël le 7 Novembre. Il s’agit de sa première visite officielle’’.

‘’J’espère nous pourrons travailler ensemble’’ a déclaré à EJP M.Martusciello, qui est le nouveau président de la délégation du Parlement européen pour les relations avec Israël, ajoutant qu’il souhaite développer des relations étroites avec Israël au cours des cinq prochaines années.

” Israël est si différent de ce que les gens en parlent. C’est un pays incroyable avec les start-ups et son economy dynamique et je pense que nous pouvons avoir une bonne coopération ensemble dans tous les dossiers’’, at-il dit.

Il a dit qu’il y a un ‘’manque d’information’’’ à propos d’Israël en Europe. ” Beaucoup de gens en parlent sans savoir ce qu’est Israël.”

Le 6 Novembre, la délégation dirigée par M.Martusciello commencera son travail par une rencontre avec l’ambassadeur d’Israël auprès de l’UE et le 3 décembre, une délégation de la Knesset, le parlement israélien, viendra à Bruxelles.

Le parlementaire hollandais Bastiaan Belder, qui a accompagné M. Martusciello en Israël en tant que vice-président de la délégation pour les relations avec Israël, a déclaré qu’il avait personnellement demandé à Mme Mogherini si elle pense que l’Union européenne et Israël ont des intérêts communs en matière de sécurité, et si oui, comment elle mettrait cela en œuvre dans le cadre de la politique étrangère de l’UE. ‘’Elle a évité de donner une réponse claire’’, a dit M.Belder.

‘’Mais je ne suis pas une personne pessimiste, car je sais que les membres importants de l’UE une coopération étroite en matière sécuritaire et de renseignement notamment dans la lutte anti-terroriste’’.

Lors de leur séjour en Israël, MM.Martusciello et Belder ont eu des réunions politiques à Jérusalem et ont visité des projets de gestion de l’eau du Keren Kayemeth LeIsrael-Fonds National Juif (KKL-JNF), la plus importante organisation environnementale du pays.

Share.

About Author

Leave A Reply