Mercredi, 5 août 2020 - 15 of Av, 5780

‘La Première ministre a toujours condamné avec la plus grande fermeté tout propos antisémite et, plus généralement, tous les propos haineux’

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 28 juin, des manifestants contre Israël à Bruxelles ont appelé à la guerre contre les Juifs.

Plusieurs plaintes ont été déposées après que des manifestants lors d’un rassemblement pro-palestinien à Bruxelles il y a deux semaines aient appelé à une guerre contre les Juifs.

Environ 500 personnes, dont certains brandissant des drapeaux palestiniens, s’étaient rassemblées le 28 juin autour de la place du Trône, près du palais du Roi, pour dénoncer le projet d’appliquer la souveraineté israélienne à certaines parties de la Cisjordanie. Ils ont appelé au boycott d’Israël et à l’application de sanctions internationales contre le pays.

Le rassemblement était organisé par l’Association belgo-palestinienne.

Mais une vidéo partagée sur Twitter a montré un groupe de manifestants criant le slogan «Khaybar, khaybar, Ya ya’ud, jaysh Muhammad sawfa ya’ud (« Khaybar, Khaybar oh juifs, l’armée de Muhammad reviendra. »).

Ce slogan, appelant au meurtre de Juifs et qui fait référence à un symbole de la domination musulmane sur les Juifs, avait conduit à une condamnation pénale, confirmée en appel, pour des actes similaires à Anvers en 2014.

Invitée à réagir, la Première ministre belge Sophie Wilmès a indiqué qu’à la suite des plaintes, le dossier se trouvait entre les mains de la justice. “Nous respectons son travail”, a déclaré son porte-parole, Steve Detry, à European Jewish Press. Il a ajouté: ‘’Ceci étant dit, la Première ministre a toujours condamné avec la plus grande fermeté tout propos antisémite et, plus généralement, tous les propos haineux’’.

 

 

 

Share.

About Author

Leave A Reply