Mardi, 24 nov. 2020 - 8 of Kislev, 5781

L’ancien Premier ministre français Manuel Valls appelle la France à reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

”Il est urgent de rompre avec une tradition diplomatique dépassée”, écrit Manuel Valls.

Dans une chronique publiée dans le quotidien Le Figaro, l’ancien Premier ministre français Manuel Valls a appelé la France à reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Valls est actuellement conseiller municipal à Barcelone, mais des rapports indiquent qu’il pourrait revenir à la politique française.

Dans son édito, il écrit qu’il est ‘’urgent’’ de rompre avec une tradition diplomatique dépassée’’.

‘’La formule de création d’un État palestinien à l’intérieur des frontières de 1967 avec Jérusalem comme capitale des deux États est obsolète’’, écrit-il. ‘’C’est un langage mort. Les accords d’Oslo et leurs conséquences, l’évolution des rapports de force, la nouvelle situation géopolitique rendent tout retour en arrière impossible’’, ajoute Manuel Valls.

Il accuse la France d’avoir gelé sa position ‘’de peur d’une rupture avec le monde arabe et les Palestiniens, paralysée par les passions que ce conflit suscite dans notre pays’’.

Il a appelé à un ‘’renouveau’’ qui inclurait la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par la France.

Il a également appelé les autorités françaises à ‘’encourager la création d’un État palestinien’’, ce qui serait ‘’dans l’intérêt d’Israël et essentiel pour la construction d’une paix durable’’. ‘’Mais nous devons encore dénoncer l’absence de processus démocratique et la corruption qui affligent l’Autorité palestinienne, mettre fin à l’illusion du retour des réfugiés, exiger des dirigeants palestiniens la condamnation du terrorisme et l’incitation à la haine, et les conseiller de négocier avec les Israéliens sur de nouvelles bases territoriales », écrit-il.

Share.

About Author

Leave A Reply