Samedi, 14 déc. 2019 - 16 of Kislev, 5780

L’armée israélienne enquête après la mort de deux jeunes Palestiniens, ‘pas de balles réelles utilisées lors des affrontements’

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

JERUSALEM (EJP)—L’armée israélienne a déclaré qu’elle menait une enquête sur les circonstances de la mort de deux adolescents palestiniens la semaine dernière, lors d’affrontemens à Bitunia en Cisjordanie, à l’occasion de la ‘Journée de la Naqba’.

L’incident s’est produit alors que quelque 150 Palestiniens faisaient face aux soldats israéliens et la police des frontières, jetant des cocktails Molotov, des pierres et des pneus enflammés sur eux.

Considérant leur sécurité en danger, les forces de sécurité israéliennes ont ouvert le feu avec, ce que l’armée a appelé des balles en caoutchouc.

L’incident a eu lieu jeudi dernier, près de la prison d’Ofer non loin de Ramallah.

Depuis mardi, des clips vidéo mis en ligne par l’organisation de ‘’Défense des enfants Palestiniens’’ont envahi YouTube suggèrent que les deux Palestiniens tués, Siam Nawara, âgé de 17ans, et Mohammad Mahmoud Odeh, âgé de 16ans, auraient été tués par des soldatsd israéliens au cours de l’affrontement.

Un communiqué de l’armée a déclaré que ‘’l’incident est toujours l’objet d’une enquête’’, ajoutant toutefois qu’une ‘’enquête préliminaire a déterminé que les forces de sécurité n’avaient pas tiré à balles réelles et que la vidéo diffusée ne reflète pas le niveau de violence durant la manifestation.

” Ce jeudi, des troubles interdits et violents ont eu lieu à Beitunia . Ladite vidéo est éditée de façon tendancieuse, ne reflétant pas l’ampleur de l’événement, ni le niveau de la violence qui a eu lieu lors de cet affrontement”.

Une source militaire a indiqué que ‘’nulle part sur la vidéo on peut voir à la fois les soldats et les Palestiniens’’.

 

 

 

Share.

About Author

Leave A Reply