Lundi, 9 déc. 2019 - 11 of Kislev, 5780

Le corps de l’Israélienne portée disparue suite à l’attentat au marché de Noël de Berlin a été identifié

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

JERUSALEM/BERLIN (EJP) – Le corps de l’Israélienne portée disparue depuis l’attentat terroriste qui a frappé le marché de Noël de la capitale allemande a été identifié mercredi.

Le personnel consulaire israélien a sillonné les hôpitaux et les morgues pour tenter de retrouver leur ressortissante dont le mari, toujours à l’hôpital, est grièvement blessé.

L’Israélienne avait été identifiée comme étant Dalia Elyakim, âgée d’une soixantaine d’années.

Elle se tenait aux côtés de son mari, Rami, lorsque le camion a foncé dans la foule au marché de Noël, faisant 12 morts et des dizaines de blessés. Depuis l’attentat, elle était portée disparue.

Les enfants du couple se sont rendus à Berlin pour être avec leur père et surmonter ensemble la douloureuse attente.

Dans un communiqué, l’ambassadeur d’Israël en Allemagne, Yakov Hadas-Handelsman, avait déclaré qu’il espérait que Dalia était parmi les blessés, la plupart n’ayant pas encore été identifiés.

Rami, alité dans un hôpital à Berlin, devait subir une troisième intervention.

Le rabbin Teichtal, membre de la communauté Loubavitch de Berlin, avait rendu visite à Rami à l’hôpital et avait déclaré que « de gros efforts étaient mis en œuvre pour déterminer si sa femme était prise en charge dans l’un des nombreux hôpitaux qui ont accueillis les blessés. »

Mercredi soir, le corps de Dalia a été identifié, mettant fin aux recherches des autorités et à l’espoir qu’elle fasse partie des blessés.

Selon le rabbin Yehuda Teichtal, la ville toute entière est en état de choc.

« Les gens essayent d’accepter ce qu’il s’est passé, de prendre les précautions nécessaires et tentent de se faire à  cette nouvelle réalité », a déclaré le rabbin.

« La priorité maintenant est de s’occuper des blessés », a-t-il ajouté.

Pour le rabbin, cet attentat est sans précédent à Berlin : « Rien n’a jamais été aussi violent. Ca a profondément déstabilisé les habitants. »

 

« Bien entendu, nous espérons que ça ne se reproduise jamais. Mais la situation actuelle, à Berlin et dans le monde, est très inquiétante. Plus que jamais, nous devons être en alerte », a conclu le rabbin Teichtal.

Share.

About Author

Leave A Reply