Jeudi, 5 déc. 2019 - 7 of Kislev, 5780

Le géant américain des microprocesseurs Intel va investir 4,1 milliards d’euros pour moderniser ses installations en Israël

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

TEL AVIV (EJP)—Le géant américain des microprocesseurs Intel va investir 4,1 milliards d’euros pour moderniser ses installations de production en Israël, notamment son usine de Kiryat Gat dans le sud du pays, a annoncé le ministre de l’Economie, Naftali Bennett.

“Intel a fait le choix de mettre en place sa ligne de production la plus avancée en Israël face à une rude concurrence”, a-t-il dit.

“C’est un investissement de plusieurs milliards de shekels (…) dans la haute-technologie israélienne, l’un des plus gros, sinon le plus important, de l’histoire du pays”, a-t-il ajouté.

M. Bennett évoque la somme de 20 milliards de shekels (4,1 milliards d’euros).

Il faut dire que, pour la ‘’nation start-up’’ Intel n’est pas n’importe quelle entreprise high-tech.

Installé en 1974 autour d’une équipe comptant cinq salariés à plein-temps, Intel Israël est d’abord un mastodonte dans un pays de 8 millions d’habitants qui est devenu le principal employeur privé après seulement quatre ans.

Avec quatre centres de recherche et développement (R & D) et deux sites de production, il fait aujourd’hui travailler plus de 9 800 personnes.

« Nous avons ici un microcosme d’Intel ; Israël est le seul pays où l’on peut trouver un échantillon complet du groupe », avait déclaré Brian Krzanich, PDG de l’entreprise de Santa Clara (Californie), début 2013.

Dans un pays à la pointe en matière de haute technologie, Intel joue les premiers rôles. En 2012, année record, ses ventes à l’étranger ont représenté 20 % des exportations high-tech israéliennes et 10 % de tout l’export industriel. Sur la dernière décennie, l’entreprise a investi quelque 10,5 milliards de dollars (7,5 milliards d’euros) dans la ‘’ Silicon Wadi’’.

Intel Israël a ainsi conçu le microprocesseur 8088, choisi par IBM pour ses premiers ordinateurs personnels. Elle a aussi développé le Pentium MMX et surtout, au début des années 2000, la puce Centrino, destinée aux ordinateurs portables.

Share.

About Author

Leave A Reply