Dimanche, 15 déc. 2019 - 17 of Kislev, 5780

Le gouvernement israélien prépare un plan visant à faire venir 42.000 Juifs français d’ici 2017

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

JERUSALEM (EJP)—La France a enregistré en 2013 la plus forte augmentation de l’immigration en Israël : 63 %.

Sur un total de 19.200 juifs qui ont choisi d’immigrer en Israël, 3 000 proviennent de France, contre 1.916 en 2012.

En 2012, 18.940 ‘’olim’’ (immigrants) s’étaient installés en Israël.

Selon la ministre israélienne an charge de l’Immigration et de l’Absorption, Sofa Landver, la hausse de l’immigration ‘’prouve que de plus en plus de juifs dans le monde comprennent qu’Israël est leur foyer’’.

‘’Le ministère continuera de faire tous les efforts possibles pour faciliter la venue du plus grand nombre de juifs en Israël’’, a-t-elle ajouté.

La hausse la plus importante du nombre «d’olim» (nouveaux immigrants) provient de France avec 63% d’augmentation par rapport à l’année précédente. Une hausse qui s’explique à la fois par un attachement profond à Israël, par la montée de l’antisémitisme et la sévère crise économique en France.

Plus de 3 000 juifs de France se sont installés en Israël en 2013 contre 1 916 en 2012.

Le ministère a notamment annoncé la mise en place prochaine d’un programme chargé de convaincre plus de juifs de France d’immigrer.

’Nous avons mis en place un programme que nous allons présenter au gouvernement avec deux objectifs principaux: renforcer le nombre d’olim de France et mieux les intégrer’’, a déclaré le directeur général du ministère de l’immigration, Oded Forer.

Selon le plan, 42.000 Juifs français devraient rejoindre Israël d’ici 2017, une situation “historique” selon le gouvernement.

Le gouvernement israélien va financer une série de mesures pour faciliter l’arrivée des nouveaux immigrants français.

La première mesure gouvernementale devrait consister à faire reconnaître les diplômes professionnels français des opticiens, des physiothérapeutes, des optométristes et des conseillers fiscaux.

Outre la reconnaissance des diplômes français, le ministère prévoit d’offrir une assistance spéciale pour les nouveaux immigrants de France qui comprendrait des services d’aide à la recherche d’emploi et de logement et des conseils en termes d’éducation et d’orientation pour les enfants.

Une partie des Juifs de France qui choisissent de quitter le pays choisissent non pas Israël mais la Grande-Bretagne, le Canada ou les États-Unis.

Dans le reste du monde, plus de 7. 500 personnes des pays de l’ex-URSS ont immigré en Israël en 2013, 3.000 d’Amérique du nord, 1.360 d’Éthiopie et 1. 240 d’Amérique latine, selon les statistiques.

Depuis la création d’Israël en 1948, plus de trois millions de personnes y ont immigré, dont près d’un million sont arrivées d’ex-URSS depuis 1990, et plus de 90.000 de France.

 

Share.

About Author

Leave A Reply