Jeudi, 12 déc. 2019 - 14 of Kislev, 5780

Le ministre israélien Lieberman dénonce un communiqué de Mme Ashton exprimant son inquiétude ‘face aux derniers événements en Cisjordanie’

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

JERUSALEM/BRUSSELS (EJP)—Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a critiqué vendredi la chef de la politique étrangère de l’Union européenne, Catherine Ashton, pour avoir diffusé un communiqué exprimant la ‘’préoccupation de l’UE face aux derniers développements en Cisjordanie.’

Le ministre a en particulier dénoncé le moment choisi par Mme Ashton ‘’alors que plusieurs autres conflits dans le monde causent des pertes en vies humaines comme en Ukraine, la guerre civile en Syrie et la violence en Irak’’.

Dans le communiqué publié par son porte-parole, Mme Ashton déclare suivre ‘’avec inquiétude les récents événements en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est”, décrivant ces événements comme “pas propices au climat de confiance et de coopération nécessaire pour la réussite des négociations de paix en cours”.

La Haute Représentante de l’UE pour la politique étrangère a aussi condamné le meurtre récent d’un Israélien en Cisjordanie – un officier de police Baruch Mizrachi tué dans l’attaque de son véhicule civil près de Hebron – et a appelé à la fin immédiate de tous les actes de violence.

Le communiqué indique que Mme Ashton ‘’observe avec une grande inquiétude la récente annonce que près d’un kilomètre carré à côté de l’implantation de Gush Etzion ait été déclarée ‘terre d’Etat’ par le ministère israélien de la Défense, que ce dernier a autorisé une nouvelle implantation à Hébron, que les démolitions de biens palestiniens se poursuivent dans la zone C et à Jérusalem-Est avec le déplacement des populations vulnérables qui en résulte’’.

Mme Ashton a également ‘’déploré la récente confiscation de l’aide humanitaire fournie par l’UE aux civils vulnérables dans la communauté de Jabal Al Baba, en zone E1’’, et a appelé les autorités israéliennes à annuler ces décisions.

Elle appelle les parties à ‘’faire preuve de la plus grande retenue et de responsabilité afin de ne pas compromettre le processus de négociation en cours, et à s’abstenir de toute mesure qui pourrait saper la confiance et peser sur ces négociations’’, réaffirmant son plein soutien au travail du secrétaire d’État américain John Kerry dans la poursuite de la paix et exprimant sa confiance que tant le Premier ministre Netanyahou que le Président Abbas sont engagés à trouver des voies pour poursuivre les négociations’’.

Sur sa page Facebook, le ministre israélien des Affaires étrangères ironise sur le fait qu’’’il est heureux que l’Union européenne sache comment diagnostiquer les problèmes critiques dans le monde et s’en occuper rapidement et de manière décisive’’.

 

Share.

About Author

Leave A Reply