Lundi, 9 déc. 2019 - 11 of Kislev, 5780

Les compagnies aériennes européennes vont-elles reprendre leurs vols vers Tel Aviv ? Jetairfly annonce un vol de Bruxelles dimanche

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

BRUXELLES (JP)—Les compagnies aériennes européennes ont demandé jeudi un débat international sur les règles de survol des pays en conflit, après le crash d’un avion en Ukraine et la décision, prises par plusieurs compagnies européennes, de ne plus desservir pour l’instant l’aéroport Ben-Gourion de Tel Aviv.

L’Association européenne des compagnies aériennes (AEA), en lien avec l’Association internationale du transport aérien (IATA), a demandé, dans un communiqué, « un débat international sur les règles de sécurité dans l’espace aérien pour les compagnies aériennes organisé de préférence par l’Organisation de l’aviation civile internationale (ICAO) ».

‘’Le crash du vol MH17 de la Malaysian Airlines Et les récentes annulations de vols vers Tel Aviv démontrent qu’un débat sur la manière dont les risques sont évalués par les autorités nationales est nécessaire’’, souligne l’AEA, dans un communiqué de presse.

L’association estime que pour la préparation de leurs plans de vol, ‘’les compagnies aériennes devraient pouvoir s’appuyer sur une évaluation indépendante des risques, plutôt que sur des informations fournies par les seuls gouvernements et autorités de régulation aériennes’’.

La plupart des grandes compagnies internationales avaient annulé mardi leurs vols vers Israël à la suite de la chute d’une roquette provenant de Gaza dans une localité situé quelques kilomètres au nord des pistes. L’Agence européenne pour la sécurité aérienne (AESA) avait émis une recommandation en ce sens mercredi, tandis que l’Agence fédérale de l’aviation américaine (FAA) a levé mercredi soir son interdiction prise la veille.

L’AESA a levé jeudi sa recommandation de ne plus desservir l’aéroport international de Tel Aviv, tout en appelant à “surveiller étroitement les risques relatifs à la sécurité des vols”.

La compagnie aérienne Air France a assuré qu’elle maintenait la suspension de ses vols à destination d’Israël “jusqu’à nouvel ordre”.

La compagnie belge Jetairfly, qui avait suspendu ses vols, a décidé jeudi d’effectuer un vol depuis Bruxelles à destination de Tel Aviv dimanche à 16h00, heure belge, “sauf avis contraire des autorités compétentes”.

“Il ressort des informations émanant des différentes autorités compétentes, américaines, européennes et belges, que les conditions sont positives pour assurer un vol (vers Tel Aviv) en toute sécurité”, a expliqué un porte-parole de Jetairfly. La compagnie assure trois vols par semaine depuis Bruxelles vers Tel Aviv.

Brussels Airlines, autre compagnie belge qui déssert Tel Aviv et qui a également suspendu depuis mardi ses vols, aucune nouvelle décision n’avait encore été prise en ce qui concerne une reprise des vols.

Share.

About Author

Leave A Reply