Lundi, 16 déc. 2019 - 18 of Kislev, 5780

Les écoles juives fermées vendredi en Belgique en raison d’un ‘risque terroriste accru’

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

BRUXELLES / ANVERS (EJP) — Les écoles juives en Belgique ont été fermées vendredi en raison d’une menace terroriste accrue à l’égard de cibles sensibles, au lendemain d’une vaste opération de police anti-terroriste dans le pays contre des djihadistes de retour de Syrie.

Deux hommes ont été tués au cours de l’opération de la police et une troisième blesséed au cpours de l’opération de police ciontre contre un groupe islamiste qui sqzelon que les procureurs fédéraux était sur le point de lancer “des attaques terroristes sur une grande échelle». Les trois personnes venaient de rentrer de Syrie.

La décision d’annuler les cours dans les écoles juives à travers le pays a été prise après une analyse de sécurité effectuée par le service de sécurité interne de la communauté juive sur la base des ‘’informations disponibles’’, indique-t-on de bonne source.

Selon le magazine Joods Actueel à Anvers, le Mossad, le service de renseignement d’Israël, qui conseille les ambassades dans les pays où vivent d’importantes communautés juives, a participé à l’analyse de sécurité.

Environ 40 000 Juifs vivent dans le pays.

Un magisytrat belge a expliqué jeudi lors d’une conférence de presse que le niveau d’alerte terroriste en Belgique avait été porté à son deuxième plus haut niveau.

L’opération en Belgisque, qui intervient une semaine après les tueries de Paris au cours desquelles des terroristes islamistes ont tué 17 personnes, y compris quatre juifs dans un supermarché casher, a alimenté les craintes en Europe de voir de jeunes musulmans radicalisés de retour de Syrie commettre des attentats terroristes.

En mai 2014, un terroriste islamiste, Mehdi Nemmouche, qui avait également rejoint les groupes djihadistes en Syrie avant de retourner en Europe, avait tué quatre personnes au Musée juif de Bruxelles.

 

Share.

About Author

Leave A Reply