Jeudi, 12 déc. 2019 - 14 of Kislev, 5780

Les funérailles d’Ariel Sharon, décédé samedi à 85 ans, auront lieu lundi

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

JERUSALEM (EJP)—L’ancien Premier ministre israélien Ariel Sharon est décédé samedi à l’âge de 85 ans après huit ans de coma des suites d’une attaque cérébrale, dans sa chambre de l’hôpital Sheba de Tel Hashomer.‘’Son cœur s’est affaibli et il est mort paisiblement, entouré par sa famille’’, a précisé un médecin.

«Il n’est plus, il est parti quand il l’a décidé», a indiqué son fils, Gilad Sharon.

Début janvier, le directeur de l’hôpital Zeev Rotstein ne cachait pas son pessimisme. Des traces d’infection avaient en effet été détectées dans le sang d’Ariel Sharon. Ses fils, Omri et Gilad Sharon, ne quittaient plus son chevet.

Le cercueil d’Ariel Sharon sera exposé dimanche à la Knesset, le Parlement à Jérusalem, où une cérémonie officielle d’hommage est prévue lundi.

Il sera ensuite enterré lundi à 14h00 dans son ranch familial dans le sud du pays où Sharon a souhaité être inhumé aux côtés de sa deuxième épouse Lily.
Sa mémoire vivra “à jamais dans le coeur de la nation”, a affirmé le Premier ministre Benjamin Netanyahou, en exprimant son “profond chagrin”.

“Il a été d’abord et surtout un guerrier courageux et un grand chef militaire, un des plus grands des forces armées israéliennes”, a-t-il souligné.

“Et quand il a quitté l’armée, il a continué à ouvrer pour Israël, jouant un rôle dans de nombreux gouvernements israéliens et bien sûr en tant que onzième Premier ministre d’Israël”, a ajouté M.Netanyahou.

Le président Shimon Peres, dernier représentant de cette génération des fondateurs d’Israël, a salué son “cher ami, Arik”, “un soldat courageux et un dirigeant audacieux qui aimait sa nation et que sa nation aimait”.

Le ministre de la Défense Moshé Yaalon, opposé au retrait de la bande de Gaza ordonné par Ariel Sharon en 2005, a rendu hommage “malgré les différences d’opinion” à “l’expérience et aux qualités de dirigeant” de l’ancien général.

A l’étranger les hommages se sont succédés.

François Hollande a déclaré que l’ex-premier ministre israélien Ariel Sharon, décédé samedi, avait été “un acteur majeur dans l’histoire de son pays”.

“Après une longue carrière militaire et politique, il a fait le choix de se tourner vers le dialogue avec les Palestiniens”, a déclaré le président français dans un bref communiqué.

Le président américain Barack Obama a déclaré : ‘’Au nom du peuple américain , Michelle et moi offrons nos plus sincères condoléances à la famille de l’ancien Premier ministre israélien Ariel Sharon et au peuple d’Israël pour la perte d’un leader qui a consacré sa vie à l’Etat d’Israël’’.

Il a également noté que : ‘’Nous continuons à œuvrer pour la paix et  une sécurité durable pour le peuple d’Israël , y compris par le biais de notre engagement à l’objectif de deux Etats. Nous nous associons avec le peuple israélien à honorer l’engagement de Ariel Sharon envers son pays’’.

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a également rendu hommage à l’ancien premier ministre israélien : ‘’Tout au long d’une vie consacrée à l’Etat d’Israël , Ariel Sharon était un héros pour son peuple , d’abord comme soldat puis comme un homme d’Éta’’ ‘’Nous nous souviendrons de son courage politique et de sa détermination à mener à bien la décision douloureuse et historique de se retirer de la bande de Gaza ‘’, a ajouté M. Ban Ki-moon.

L’ancien président américain Bill Clinton et l’ancien secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, ont publié une déclaration commune : ‘’Ariel Sharon a donné sa vie à Israël. Ce fut un honneur de travailler avec lui, de discuter avec lui. Il a toujours essayé de trouver le bon chemin pour son pays bien-aimé’’.

Le Premier ministre britannique David Cameron a déclaré: ‘’Ariel Sharon est l’une des figures les plus importantes dans l’histoire d’Israël et en tant que Premier ministre, il a pris des décisions courageuses et controversées dans la poursuite de la paix , avant qu’il ait été si tragiquement frappé d’incapacité. Israël a perdu aujourd’hui un leader important’’.

Le président russe Vladimir Poutine a fait l’éloge des qualités personnelles d’Ariel Sharon et de ses activités visant à protéger les intérêts d’Israël, notant un grand respect pour lui et a salué sa haute autorité sur la scène internationale .

Le président français François Hollande a présenté ses condoléances à la famille de Sharon, mettant l’accent sur ses actions à la fin de sa carrière. ‘’Après une longue carrière militaire et politique , il a fait le choix de se tourner vers le dialogue avec les Palestiniens’’, a déclaré François Hollande dans un communiqué.

La chancelière allemande Angela Merkel a également déclaré être ‘’en deuil avec le peuple israélien’’. ‘’Avec sa courageuse décision de retirer les israéliens de la bande de Gaz, Ariel Sharon a franchi une étape historique sur la voie d’un accord avec les Palestiniens et une solution à deux Etats’’.

‘’Aujourd’hui , un leader fort a disparu et mes pensées vont également à sa famille’’, a déclaré le Premier ministre norvégien Erna Solberg.

 

Share.

About Author

Leave A Reply