Mardi, 24 nov. 2020 - 8 of Kislev, 5781

Les ministres des Affaires étrangères de l’UE auront jeudi un ‘échange de vues’ avec le ministre des affaires étrangères de l’Autorité palestinienne

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne auront jeudi un ‘’échange de vues’’ avec le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne (AP) Riyad al-Maliki dans le cadre de leur vidéoconférence, au moment où l’Autorité palestinienne a annoncé la reprise de sa coopération avec Israël.

En mai dernier, les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont rencontré le ministre israélien des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi à Berlin, a rappelé un haut responsable de l’UE.

Le responsable a déclaré que l’UE souhaite entendre le ministre palestinien sur les possibilités de réconciliation palestinienne, la convocation d’élections, la perception des autorités palestiniennes après l’élections américaine et la nécessité pour l’Autorité palestinienne de s’engager à nouveau avec Israël sur les questions fondamentales de sécurité et de finances.

Dans l’intervalle, les responsables palestiniens ont annoncé lundi la reprise des relations de l’Autorité palestinienne avec Israël.

En février, le président de l’AP, Mahmoud Abbas, avait déclaré qu’il couperait tous les liens avec les États-Unis et Israël, y compris ceux relatifs à la sécurité, après avoir rejeté le plan de paix au Moyen-Orient présenté par le président américain Donald Trump.

L’Autorité palestinienne a également cessé d’accepter les transferts de taxes, en particulier les droits de douane perçus par Israël en son nom.

Selon des informations, l’UE a fait pression sur l’Autorité palestinienne pour qu’elle reprenne sa coopération avec Israël, y compris l’acceptation des prélèvements fiscaux qu’Israël perçoit au nom de l’Autorité palestinienne.

Quel est le contexte?

L’annonce palestinienne est intervenue à la veille de l’arrivée en Israël du Secrétaire d’État américain Mike Pompeo.

Elle intervient également avant la mise en place de la présidence de Joe Biden. Les Palestiniens ont salué la victoire de Biden. La vice-présidente américaine élue Kamala Harris a déclaré que l’administration Biden ‘’prendrait des mesures immédiates pour rétablir l’aide économique et humanitaire’’ aux Palestiniens et rouvrirait le consulat américain à Jérusalem-Est et le bureau de l’OLP à Washington.

Mardi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président élu Joe Biden se sont parlés pour la première fois depuis l’élection présidentielle américaine et ont convenu de se rencontrer prochainement, selon un communiqué du bureau de Netanyahu.

‘’Au cours d’une conversation chaleureuse, le président élu a réitéré son profond attachement à l’État d’Israël et à sa sécurité’’, indique le communiqué.

Netanyahu a déclaré que ‘’le lien spécial entre Israël et les États-Unis est une composante fondamentale de la sécurité d’Israël et de sa politique’’.

“Les deux hommes ont convenu de se rencontrer prochainement afin de discuter des nombreuses questions à l’ordre du jour et ont réitéré la nécessité de continuer à renforcer l’alliance inébranlable entre les États-Unis et Israël”, conclut le communiqué.

Share.

About Author

Leave A Reply