Vendredi, 10 juil. 2020 - 18 of Tammuz, 5780

Michael Bloomberg défie la FAA et prend un vol El Al vers Israël pour montrer que l’aéroport Ben Gourion est ‘sûr’

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

NEW YORK/JERUSALEM (EJP)—L’ancien maire de New York Michael Bloomberg a pris l’avion pour Tel Aviv mardi soir en solidarité avec Israël, appelant les Etats-Unis à permettre aux compagnies aériennes américaines de desservir à nouveau Israel.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a demandé au secrétaire d’Etat américain John Kerry, qui est actuellement en Israël pour tenter d’arracher un cessez-le-feu, de rétablir ces vols.

L’Agence fédérale de l’aviation (FAA) a interdit aux avions des compagnies aériennes américaines de voler vers et depuis l’aéroport international Ben-Gourion de Tel Aviv pour une durée de 24 heures (une période renouvelée mercredi) après la chute d’une roquette du Hamas à proximité de l’aéroport. Plusieurs compagnies aériennes européennes ont également suspendu leurs vols, comme Air France, Lufthansa, Brussels Airlines, Jetair, EasyJet et Swiss.

Sur son compte Twitter, l’ancien maire de New York indique qu’il embarque à bord d’un avion de la compagnie israélienne El Al “en gage de solidarité avec les Israéliens et pour montrer que c’est sûr de voler vers et depuis Israël”.

Les compagnies Brussels Airlines et Jetair ont décidé mercredi d’annuler leurs vols prévus jeudi pour Tel Aviv. Une décision similaire avait été prise par les deux sociétés pour des vols vers Tel Aviv prévus mardi et mercredi. Jetair avait dévié un avion devant atterrir mardi à Tel Aviv vers Chypre.

El Al Israël Airlines continue à proposer des vols vers Tel Aviv depuis des aéroports européens, dont celui de Bruxelles. Les voyageurs concernés par l’annulation de leur vol Bruxelles-Tel Aviv jeudi peuvent postposer leur voyage à une date ultérieure ou demander un remboursement auprès du service clientèle, indique la compagnie Jetair. Les informations relative aux prochains vols seront mises en ligne sur le site de la compagnie aérienne, précise-t-elle.

Le groupe de transport aérien allemand Lufthansa a annoncé mercredi une nouvelle suspension qui concerne 20 avions prévus jeudi au départ de Bruxelles, Francfort, Munich, Cologne, Zurich et Vienne vers Tel Aviv, soit l’ensemble des vols de la compagnie et de ses filiales, dont Brussels Airlines.

“A l’heure actuelle, il y a pas de nouvelles informations suffisamment fiables qui justifieraient une reprise du trafic”, explique Lufthansa.

La compagnie Brussels Airlines confirme l’annulation de ses six vols ce mercredi et de ses quatre vols jeudi vers Tel Aviv depuis Brussels Airport. Vendredi, un vol retour depuis Tel Aviv vers Bruxelles a été également annulé, l’avion n’ayant pas quitté Brussels Airport.

La compagnie aérienne israélienne El Al, qui assure toujours des vols depuis des aéroports européens vers Tel Aviv, envisage, elle, d’augmenter la fréquence de ses vols entre l’Europe et Israël.

Israël a ouvert mercredi son deuxième aéroport, Ovda, situé dans le désert du Néguev, pour les vols commerciaux.

 

Share.

About Author

Leave A Reply