Jeudi, 12 déc. 2019 - 14 of Kislev, 5780

Mise en garde d’Israël contre un risque d’attentat anti-juif en Tunisie à l’occasion de Lag Baomer

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

TUNIS/JERUSALEM (EJP)—Israël a lancé une mise en garde contre des “menaces concrètes” d’attentats anti-juifs ou anti-israéliens en Tunisie à l’approche de la fête juive de Lag Ba’Omer célébrée cette année le jeudi 7 mai.

Selon un communiqué du bureau israélien chargé de la lutte contre le terrorisme qui dépend du Premier ministre Benjamin Netanyahu ‘’des informations actualisées indiquent qu’il y a des projets d’attentats terroristes contre des objectifs israéliens ou juifs en Tunisie’’. Le communiqué souligne qu’il s’agit de ‘’menaces élevées et concrètes ‘’.

Un responsable du ministère tunisien de l’Intérieur a démenti l’existence de menaces d’attentat

La fête juive de Lag Ba’Omer est l’occasion de pèlerinages sur la tombe de grands rabbins en Israël, mais aussi en Tunisie, notamment à Djerba, où vit une des dernières communautés juive dans le monde arabe.

Chaque années des centaines de pèlerins, venus surtout de France et d’Israël, se rendent en pélérinage à la synagogue de la Ghriba, sur l’île de Djerba, la plus veille d’Afrique.

pour la fête de Lag Ba’Omer à Djerba. Le 11 avril 2002, un attentat contre la synagogue de la Ghriba à Djerba, attribué à Al-Qaïda, avait fait 19 morts.

Le 11 avril 2002, un attentat contre la synagogue de la Ghriba à Djerba, attribué à Al-Qaïda, avait fait 19 morts.

Compte tenu de ces menaces, le bureau israélien de lutte contre le terrorisme déconseille de se rendre en Tunisie.

‘’ Nous n’avons rien là-dessus. Il n’y a pas de menaces d’attentat’’, a déclaré un responsable du ministère tunisien de l’Intérieur.

Dimanche, la Tunisie a assuré avoir pris toutes les précautions pour assurer la sécurité du pèlerinage juif de la Ghriba.

Les forces de l’ordre et l’armée “sont là et le plan sécuritaire est en place”, a déclaré le ministre de l’Intérieur Najem Gharsalli à des journalistes lors d’une visite à Djerba où se déroulera les 6 et 7 mai ce pèlerinage annuel.

‘’La Tunisie est capable de protéger les juifs et tous ses hôtes mieux que n’importe quel autre pays’’, a-t-il dit tout en insistant sur la haute vigilance qui caractérise l’action sécuritaire.

La Tunisie fait face depuis la révolution de 2011 à un essor de la mouvance jihadiste, qui a tué plusieurs dizaines de militaires et de policiers.

 

Share.

About Author

Leave A Reply