Mercredi, 8 déc. 2021 - 4 of Tevet, 5782

Pour la première fois depuis 1985, le leader du Congo en visite en Israël

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au cours de sa visite, le président de la République démocratique du Congo a déposé une gerbe sur la tombe de Theodor Herzl, le fondateur du sionisme moderne. Photo : Courtoisie.
Il s’agit de la première visite à Isrel d’un dirigeant de la République démocratique du Congo depuis 1985.

Les relations diplomatiques complètes entre la RDC et Israël ont été rétablies en mars 2020, lorsque le président Tshisekedi a annoncé, dans un discours prononcé à la conférence de l’AIPAC, le plus grand groupe pro-israélien de Washington, la nomination d’un ambassadeur en Israël et l’ouverture d’une section économique à Jérusalem.

 

Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, en visite en Israël, a visité mercredi Yad Vashem, le centre mondial de la mémoire de l’Holocauste à Jérusalem.

Il a visité le musée de l’histoire de l’Holocauste, a pris part à une cérémonie dans le hall du souvenir, a visité le mémorial des enfants et a signé le livre d’or de Yad Vashem.

Il s’agit de la première visite à Isrel d’un dirigeant du Congo depuis 1985.

Tshisekedi, qui est président de l’Union africaine, a été invité par le bureau du Premier ministre et devrait discuter des questions de sécurité et de politique avec les responsables israéliens.

Les relations diplomatiques complètes entre la RDC et Israël ont été rétablies en mars 2020, lorsque le président Tshisekedi a annoncé dans un discours à la conférence de l’AIPAC, le plus grand groupe pro-israélien de Washington, la nomination d’un ambassadeur en Israël et l’ouverture d’une section économique à Jérusalem.

Le dirigeant congolais a également soutenu le plan de paix de l’administration Trump. Il avait rencontré , en mai 2020, le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Israël a rejoint l’Union africaine avec le statut d’observateur en juillet dernier.

Lors de sa visite, Félix Tshisekedi a reçu un diplôme honorifique du Collège académique de Netanya. Une déclaration d’intention a été signée en juillet 2021 entre l’institution et l’Université UNIKIN de Kinshasa, en faveur de la coopération entre les deux institutions.

Il s’est également rendu sur la tombe de Theodor Herzl, le fondateur du sionisme moderne, où il a déposé une gerbe de fleurs.

Share.

About Author

Leave A Reply