Jeudi, 12 déc. 2019 - 14 of Kislev, 5780

Ukraine: Tracts antisémites à Donetsk, la communauté juive parle de ‘provocation’

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

KIEV/NEW YOK (EJP)—La Ligue Anti-Diffamation (ADL), l’une des principales ONG internationales qui lutte contre l’antisémitisme dans le monde, a condamné l’apparition de tracts antisémites à Donetsk, dans l’est de l’Ukraine et a appelé les parties impliquées dans le conflit de s’abstenir de toute exploitation politique de l’antisémitisme.

Selon les médias ukrainiens, trois hommes armés et masqués ont distribué ces tracts à la sortie de la sdynagogue portant en-tête de la république populaire auto-proclamée de Donetsk et demandant aux juifs âgés de plus de 16 ans de se faire enregistrer sur des listes et de déclarer leur patrimoine, sous peine d’expulsion et de confiscation de leurs biens.

Le rabbin de Donetsk a qualifié ce tract de ‘’provocation’’ et estimé que l’incident était ‘’clos’’.

Les inconnus qui ont distribué les tracts ont disparu avant l’arrivée des policiers, précise la communauté juive de Donetsk dans un communiqué.

Signé par Denis Pouchiline, ‘’gouverneur populaire’’ autoproclamé de Donetsk en proie à une insurrection pro-russe, il est écrit en russe et frappé du sceau de la ville.

Le leader séparatiste a démenti être impliqué dans cette affaire, dénonçant un faux grossier. Son démenti a été qualifié de signe ‘’positif’’ par le rabbin Pinkhas Vychedski. ‘’Cela sent une provocation. Nous ne savons pas qui est derrière. Mais c’est une provocation, on la considère comme telle. Le sujet est clos’’, a déclaré le rabbin.

L’incident a été rapporté dans les médias israéliens et américains et a provoqué un tollé. Le secrétaire d’Etat américain John Kerry s’est insurgé contre la distribution de ce tract lors d’une conférence de presse à Genève au terme d’une réunion avec la Russie, l’Ukraine et l’UE qui avait pour objectif de faire baisser les tensions en Ukraine.

‘’C’est non seulement intolérable, c’est grotesque. C’est au-delà de l’inacceptable’’, a-t-il dit.

‘’D’après les informations dont on dispose, cela paraît venir d’un groupe radical sur le terrain soit pour faire peur soit pour créer une provocation afin de justifier les violences ultérieures’’, a déclaré l’ambassadeur américain à Kiev Geoffrey Pyatt à la chaîne de télévision CNN.

La Ligue Anti-Diffamation a émis des doutes sur l’authenticité du tract tout en dénonçant l’instrumentalisation du thème juif en Ukraine.

 

Share.

About Author

Leave A Reply