Mardi, 12 nov. 2019 - 14 of Heshvan, 5780

Un homme portant kippa agressé en Allemagne

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Selon un rapport publié par un groupe de surveillance de l’antisémitisme en Allemagne, la violence anti-juive à Berlin a bondi de plus de 150% l’an dernier.

BERLIN—Un homme de 25 ans portant la kippa a été agressé et insulté devant la gare centrale de Potsdam, a rapporté le quotidien Berliner Zeitung.

La ville de Potsdam est située à proximité de Berlin.

L’étudiant de 25 ans a déclaré à l’agence de presse allemande DPA qu’il porte le quotidien kippa de tradition familiale.  ‘’Quand je suis descendu du tram à la gare principale, j’ai remarqué des ombres derrière moi’’, a-t-il déclaré.

L’instant suivant, deux hommes ont commencé à lui cracher dessus avant de crier des insultes antisémites et de le menacer. Il a ensuite alerté la police fédérale.

Les deux agresseurs ont rapidement été identifiés comme étant des ressortissants syriens, a déclaré un porte-parole de la police du Brandebourg.

Selon un rapport publié par un groupe de surveillance de l’antisémitisme en Allemagne, la violence anti-juive à Berlin a bondi de plus de 150% l’an dernier.

Le rapport du Centre de recherche et d’information sur l’antisémitisme (RIAS) basé à Berlin indique que 1083 incidents antisémites ont été signalés dans la ville en 2018, contre 951 incidents signalés l’année précédente.

Plus de la moitié des incidents visaient ce que le rapport qualifiait d’organisations, d’individus ou d’activistes ‘’juifs / israéliens’’ identifiables à Berlin.

Le rapport a noté une forte augmentation des agressions physiques dirigées contre les Juifs dans la ville, passant de 18 attaques signalées en 2017 à 48 en 2018. Les menaces pesant sur la communauté juive de Berlin ont presque doublé au cours de l’année dernière, avec 46 incidents signalés en 2018, contre 26 en 2017.

Des préoccupations sur l’incapacité des autorités à lutter contre la violence antisémite ont conduit le Commissaire du gouvernment contre l’antisémitisme, Felix Klein, à la situation, en mai, où il ne pouvait plus recommander aux Juifs de porter une kippa partout et tout le temps en Allemagne. Il a retiré son commentaire après un tollé du public. En réaction à sa déclaration, le tabloïd allemand Bild a imprimé un kippa pré-découpée pour que ses lecteurs puissent la porter en solidarité avec leurs voisins juifs.

Share.

About Author

Leave A Reply