Mercredi, 22 mai 2019 - 17 of Iyyar, 5779

Résolution contre Israël à l’AG de l’ONU: comment ont voté les pays de l’UE ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

NEW YORK—La semaine dernière, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution déplorant ‘’l’usage excessif de la force par Israël contre les civils palestiniens’’ et demandant au secrétaire général de l’organisation Antonio Guterres de recommander un ‘’mécanisme de protection internationale pour le territoire palestinien occupé’’.

Le texte adopté ‘’déplore l’utilisation de toute force excessive, disproportionnée et aveugle par les forces israéliennes contre les civils palestiniens dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, et particulièrement dans la bande de Gaza, notamment l’utilisation de balles réelles contre des manifestants civils, y compris enfants, ainsi que du personnel médical et des journalistes, et exprime sa ‘’grave préoccupation face à la perte de vies innocentes. ”

Il demande également au Secrétaire général, de présenter, dans les soixante jours,  ses “propositions sur les moyens d’assurer la sécurité, la protection et le bien-être de la population civile palestinienne sous occupation israélienne, y compris des recommandations concernant un mécanisme de protection internationale”.

Le texte de l’Assemblée générale a condamné le tir de roquettes depuis Gaza dans les zones civiles israéliennes, mais n’a pas mentionné le Hamas, le groupe terroriste  islamiste qui contrôle Gaza. Les Etats-Unis n’ont pas réussi à amender la résolution avec un paragraphe qui aurait condamné la violence du Hamas, en raison de la nécessité procédurale d’une majorité des deux tiers. Il est intéressant de noter que les 28 pays de l’UE ont tous voté pour l’amendement américain.

‘’En soutenant cette résolution, vous êtes en collusion avec une organisation terroriste, en soutenant cette résolution vous autorisez le Hamas”, a déclaré l’ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis, Danny Danon, à l’Assemblée générale avant le vote.

La résolution, qui a été présentée par l’Algérie, la Turquie et les Palestiniens après que les Etats-Unis aient opposé leur veto à une résolution similaire au Conseil de sécurité des Etats-Unis au début du mois, a été adoptée par 120 voix pour, huit contre et 45 abstentions.

L’Australie, les Îles Marshall, la Micronésie, Nauru, les Îles Salomon et le Togo se sont joints à Israël et aux États-Unis en votant contre la résolution.

Tous les pays africains sauf huit ont voté contre Israël, y compris des pays tels que le Kenya et l’Ouganda. Seul le Togo a voté pour Israël, alors que seuls le Soudan du Sud, le Malawi, l’Ethiopie, le Cameroun, le Libéria, le Ghana et le Rwanda se sont abstenus.

L’Inde a également voté contre Israël pour la résolution finale, mais elle a voté pour Israël contre l’initiative algérienne d’annuler l’amendement américain, puis s’est abstenue sur les deux autres votes.

La Suisse, la Nouvelle-Zélande, l’Islande et la Norvège ont soutenu l’appel palestinien à une protection internationale contre Israël, alors que le Canada s’est abstenu.

Comment les pays de l’UE ont-ils voté?

Comme d’habitude, l’UE a montré sa division concernant le conflit israélo-palestinien: 12 Etats membres ont voté pour la résolution y compris la France, l’Espagne, la Suède, l’Irlande, la Belgique, la Grèce, la Slovénie, Malte et le Luxembourg. Le Royaume-Uni, la Croatie, la Hongrie, la Lettonie, la Pologne, Chypre, la République tchèque, la Roumanie, la Bulgarie, la Lituanie, la Slovaquie, le Danemark, l’Italie, l’Autriche et les Pays-Bas se sont abstenus.

La majorité automatique à l’Assemblée générale des Nations Unies n’est pas une fatalité et finira par être renversée, a déclaré Danny Danon, après le vote de la résolution.

Danon s’est réjoui de l’amendement américain appelant à la condamnation de l’organisation terroriste Hamas, qui a reçu 62 voix contre 58 et 45 abstentions, mais a ensuite été bloquée par l’Algérie au motif qu’une majorité des deux tiers est nécessaire pour voter.

“L’hypocrisie de l’Assemblée générale ne connaît pas de limites car les éléments anti-israéliens ont bloqué de façon trompeuse la condamnation du Hamas, une organisation terroriste meurtrière. C’était un signe de honte pour l’ONU “, a déclaré l’ambassadeur israélien.”Grâce aux efforts combinés de nos amis américains et de nos alliés du monde entier, nous avons prouvé aujourd’hui que la majorité automatique contre Israël à l’ONU n’est pas une fatalité et peut être changée”, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré après les votes qu’Israël appréciait le fort soutien de l’administration Trump et de l’ambassadeur des Etats-Unis, Nikki Haley, ‘’qui s’est opposée à l’hypocrisie de l’Assemblée générale’’.

“L’obsession sans fin de l’ONU avec Israël met l’organisation à la honte, et détourne l’attention sur d’autres questions brûlantes qui requièrent l’attention de la communauté internationale”, a déclaré Netanyahou.

“Quant à Gaza”, a-t-il ajouté, “le Hamas est responsable de la situation difficile, des pertes en vies humaines et des souffrances résultant des manifestations violentes qu’il a initiées ces dernières semaines”.

Share.

About Author

Leave A Reply