Jeudi, 28 oct. 2021 - 22 of Heshvan, 5782

Pour la première fois, Israël, Bahreïn, les EAU et le Maroc publient une déclaration commune au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lors de la 48e session du Conseil des droits de l’homme, l’ambassadeur Yusuf Abdulkarim Bucheeri de Bahreïn a prononcé la déclaration conjointe au nom du Royaume de Bahreïn, des Émirats arabes unis, d’Israël et du Royaume du Maroc ainsi que de l’Université de la Paix et de plus de 50 pays.

La déclaration réaffirme le rôle fondamental des femmes dans les processus de paix et la prévention des conflits, et a appelé tous les États à s’engager fermement à assurer la promotion des femmes dans la diplomatie préventive et la consolidation de la paix.

Pour la première fois, Israël et les trois pays arabes avec lesquels il a signé les accords d’Abraham l’année dernière – les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Maroc – ont publié une déclaration commune au Conseil des droits de l’homme des Nations unies à Genève sur le rôle des femmes dans la paix et la diplomatie.

Au cours de la 48e session du Conseil des droits de l’homme, l’ambassadeur Yusuf Abdulkarim Bucheeri de Bahreïn a prononcé la déclaration conjointe au nom du Royaume de Bahreïn, des Émirats arabes unis, d’Israël et du Royaume du Maroc, ainsi que de l’Université de la paix et de plus de 50 pays.

La déclaration réaffirme le rôle fondamental des femmes dans les processus de paix et la prévention des conflits, et a appelé tous les États à s’engager fermement à assurer la promotion des femmes dans la diplomatie préventive et la consolidation de la paix.

La déclaration conjointe transmet un important message de paix issu des valeurs profondément enracinées de la société bahreïnienne, de la vision de ses sages dirigeants et de son expérience pionnière dans le domaine de la coexistence pacifique et de la tolérance religieuse”, a déclaré l’ambassadeur Bucheeri.

Le représentant permanent d’Israël auprès des Nations Unies à Genève, l’ambassadeur Meirav Eilon Shahar, a souligné que la déclaration commune ”est la première initiative formelle dans l’arène multilatérale entre Israël, Bahreïn, les E.A.U. et le Maroc”.

”Je suis particulièrement heureuse que la question importante des femmes dans les processus de paix soit au centre de cette déclaration et je crois qu’elle témoigne de la nouvelle dynamique que nous voulons promouvoir dans notre région et au-delà”, a-t-elle ajouté.

 

Share.

About Author

Leave A Reply