Lundi, 19 août 2019 - 18 of Av, 5779

Un citoyen belge arrêté à la frontière jordanienne est membre du FPLP et a des liens avec le Hezbollah, selon le Shin Bet

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Par TPS

JERUSALEM—Un citoyen belge qui avait rejoint l’organisation terroriste Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP) a été arrêté le mois dernier au pont Allenby, à la fronière entre Israël et la Jordanie, a annoncé mercredi l’agence de sécurité israélienne (Shin Bet).

Mustafa Khaled Awad, 36 ans, a été arrêté alors qu’il tentait d’entrer dans le pays le 19 juillet. Selon le Shin Bet, Awad est né dans un camp de réfugiés palestiniens au sud du Liban et a ensuite émigré en Belgique.

Un communiqué du Shin Bet indique que son interrogatoire a révélé qu’il avait été recruté au FPLP en 2010 et qu’il faisait partie d’une cellule active en Europe. Awad aurait également été en contact avec des terroristes au Liban, en Syrie et en Jordanie, ainsi qu’en Judée-Samarie.

En 2015, il s’était rendu au Liban où il a suivi un entraînement militaire avec le Hezbollah.

Le Shin Bet a déclaré que son enquête avait mis en lumière le rapprochement entre les organisations terroristes palestiniennes et l’axe chiite et en particulier le Hezbollah libanais qui, selon le Shin Bet, a alloué des ressources et des installations de formation aux organisations terroristes palestiniennes.

L’enquête, a-t-il ajouté, souligne le danger que représentent les organisations terroristes recrutant des ressortissants étrangers pour les envoyer en Israël.

 

Share.

About Author

Leave A Reply