Samedi, 20 août 2022 - 23 of Av, 5782

En vacances en Croatie, des écoliers juifs français découvrent une croix gammée géante à l’extérieur de leur hôtel.

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le président de l’Association juive européenne, le rabbin Menachem Margolin, a déclaré : “Ce seront des vacances et une expérience inoubliables pour ces enfants, pour toutes les mauvaises raisons… un rappel que nous ne pouvons jamais devenir complaisants ou baisser notre garde quand il s’agit d’antisémitisme”.

Un groupe d’écoliers juifs français en vacances dans un hôtel de la ville de Trilj, près de Split, en Croatie, s’est réveillé lundi en découvrant une croix gammée géante barbouillée sur le trottoir en face de leur hôtel.

L’Association juive européenne (EJA), basée à Bruxelles, a été informée de cet acte clairement antisémite par son représentant en Croatie, Romano Bolkovic, qui a contacté les bureaux du Premier ministre, du Président et des ministres des Affaires étrangères et de l’Intérieur croates, et a informé l’ambassadeur d’Israël.

La police mène actuellement une enquête sur cet incident.

“C’est une honte absolue. Si je suis certain que les opinions de l’individu et du groupe responsables de la peinture d’une croix gammée géante ne sont pas représentatives de la grande majorité des Croates, l’acte et la nature de cette attaque – car c’est bien de cela qu’il s’agit – restent une profonde entaille pour les Juifs du monde entier”, a commenté le président de l’EJA, le rabbin Menachem Margolin.

“En tant qu’adultes, nous sommes tristement habitués à la haine, et pourtant nous continuons à faire tout ce que nous pouvons pour en protéger nos enfants. Qu’un groupe d’enfants juifs français en vacances en Croatie ait eu une introduction aussi vicieuse et visible à cette haine est tragique.”’

”Les vacances de ces enfants seront désormais inoubliables, pour toutes les mauvaises raisons”, a-t-il ajouté.

Le Rabbin Margolin a conclu, ”Bien que je sois confiant que la police fera toute la lumière sur cet incident, et bien que les mots forts de condamnation venant des plus hautes fonctions en Croatie soient un réconfort, nous avons encore beaucoup de travail à faire contre l’antisémitisme. Cette attaque nous rappelle que nous ne pouvons jamais nous permettre d’être complaisants et de baisser la garde”.

Share.

About Author

Leave A Reply