Mercredi, 25 mai 2022 - 24 of Iyyar, 5782

Graffitis antisémites sur les trottoirs d’un quartier de Bruxelles où vit une grande partie de la communauté juive

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

“C’est une chose d’écrire un commentaire ridicule sur un mur, et on peut mettre toute sorte de graffitis sur le compte de l’ignorance ou de la pure stupidité. Mais ceci sur des trottoirs et à un carrefour routier est beaucoup plus calculé, beaucoup plus sinistre”, a réagi le rabbin Menachem Margolin, président de l’Association juive européenne (EJA), après que des inconnus aient peint les mots ”Juif = Nazi” à Uccle, une commune du sud de Bruxelles.

”Ce n’est un secret pour personne qu’une grande partie de la communauté juive de Bruxelles vit à Uccle. Et ceci est un message pour eux, et en fait pour chaque juif de Bruxelles. Nous sommes assimilés à ceux qui ont assassiné 6 millions d’entre nous. Nous ne sommes pas les bienvenus. Nous sommes responsables de quelque chose de non dit, non nommé.”

”C’est de l’antisémitisme pur. Dans les rues d’un quartier de Bruxelles aujourd’hui. J’espère entendre de la part des politiciens et des groupes communautaires de tous bords que ce n’est pas quelque chose qui sera toléré. Ou que cela ne reflète en aucune façon la société dans laquelle nous cherchons tous à vivre dans la paix et la dignité,” a ajouté le rabbin Margolin.

Interrogé par European Jewish Press, le maire d’Uccle, Boris Dilles, a qualifié ces actes d'”odieux”. ”La police d’une part et les services de voirie d’autre part font le nécessaire. Tout cela sera enlevé demain”, a-t-il dit.

 

Share.

About Author

Leave A Reply