Jeudi, 19 mai 2022 - 18 of Iyyar, 5782

Salam Lekoulam’, une nouvelle association combinant deux mots de l’Islam et du Judaïsme, prône un Maroc pluriel et tolérant.

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une nouvelle association baptisée “Salam Lekoulam” (Paix à tous) est née au Maroc avec pour objectif d’unir les forces, les compétences, les talents et la diversité des Marocains, musulmans et juifs, pour les mettre au service de leur dénominateur commun, un Maroc pluriel, ouvert et tolérant.

Présidée par Jérémie Dahan, actif dans le dialogue interreligieux, la nouvelle association “Salam Lekoulam” a choisi un nom composé de deux mots issus des deux religions (Islam et Judaïsme) symbolisant l’identité marocaine. “Musulmans et juifs du Maroc, d’Israël, de France et du monde sont soucieux de tisser un lien identitaire, un lien fraternel et solidaire, semblable à un fil d’araignée, pour construire l’avenir ensemble”, explique l’association, dont le président d’honneur est André Azoulay, conseiller du roi du Maroc Mohammed VI.

“Le Maroc a besoin de tous ses enfants et nous avons tous besoin du Maroc”, a-t-elle ajouté.

Les principaux objectifs de l’association sont ”de faire entendre une voix commune sur les grands défis qui se posent ici et ailleurs et de combattre ensemble toutes les formes de racisme, d’antisémitisme, d’islamophobie, de stigmatisation, de communiquer et de s’influencer mutuellement et avec honnêteté sur l’actualité et les défis des sociétés dans lesquelles nous vivons.”

”Notre population en général – au sein du Royaume ou de la diaspora – et les nouvelles générations en particulier, ont besoin de découvrir, de s’ouvrir, d’apprendre, de se ressourcer culturellement, de se réapproprier notre histoire et notre identité”, dit ‘Salam Lekoulam’.

Share.

About Author

Leave A Reply